Fermer

Des sushis Edo-mae sublimes

Situé au 38e étage, notre célèbre bar à sushis combine traditions ancestrales et modernité, notamment grâce à une vue imprenable sur les gratte-ciel de la ville. Le restaurant comprend également un comptoir taillé dans du bois de cyprès vieux de 350 ans qui peut accueillir 8 convives. Les baies vitrées donnant sur Skytree® achèvent de rehausser le charme de ce cadre exceptionnel. Fort de plusieurs décennies d'expérience, le talentueux chef Yuji Imaizumi transforme les nigiris ou les makis les plus simples en véritables chefs d'œuvre culinaires. Les conseils avisés et l'assistance de notre personnel bilingue et de nos sommeliers ès-sake achèvent de faire de votre repas une expérience en tous points exceptionnelle.

Fermer

Les ingrédients les plus frais en direct du marché aux poissons de Tsukiji

Considéré par certains comme le mets le plus fin de la cuisine japonaise, les sushis tels que nous les connaissons aujourd'hui ont vu le jour à Tokyo, jadis dénommée Edo et fief du shogunat Tokugawa qui dirigea le Japon de 1603 à 1868. D'abord connus sous l'appellation « Edomae zushi », ils étaient composés exclusivement de poissons de la baie de Tokyo. Ils pouvaient être préparés rapidement et mangés sur le pouce, directement avec les doigts.

Les sushis de Sora sont fabriqués uniquement à partir des poissons les plus frais fournis par un réseau étendu de pêcheurs d'Hokkaido, d'Okinawa, d'Osaka et la baie de Tokyo, sans oublier les commerçants préférés du chef Imaizumi's au célèbre marché aux poissons de Tsukiji. « À Tsukiji, les relations humaines ont beaucoup d'importance », déclare Imaizumi. « C'est bien plus qu'une question d'argent. »

Le menu du Sushi SORA reflète la tradition japonaise culinaire, par essence influencée par les variations saisonnières. « Je choisis et je prépare le poisson en fonction de la saison », déclare Imaizumi, qui sélectionne exclusivement les poissons les plus frais provenant des sources les plus fiables, soit environ 30 poissons frais chaque jour en été et environ 40 en hiver, saison des fruits de mer. Il met d'ailleurs une carte géographique à la disposition des gastronomes curieux ayant commandé des oursins d'Hokkaido ou du flétan de la préfecture méridionale d'Oita.

Fermer

Chef de cuisine Yuji Imaizumi

Fidèle à la tradition, Yuji Imaizumi explique sa prédilection pour les sushis « Edo-mae » par le fait qu'il s'agisse de « la variété de sushis la plus authentique ». Natif de Tokyo, Yuji Imaizumi importe les poissons les plus frais de sa ville natale, mais aussi de tout l'archipel nippon.

Yuji Imaizumi se rend régulièrement au marché aux poissons de Tsukiji pour goûter le poisson et sentir sa texture, des aspects qu'il considère comme essentiels à son succès en tant que maître sushi. Après 21 ans passés à parfaire son art, il affirme humblement avoir l'impression d'apprendre un peu plus chaque jour, encore aujourd'hui. Lorsqu'il n'exerce pas ses talents dans son bar à sushis perché dans le ciel de Tokyo, Imaizumi déguste ses nouilles soba favorites au gré de ses balades dans les rues d'Asakusa.

Fermer

Demande de réservation au restaurant

Les réservations peuvent être effectuées par le biais de l'une des méthodes ci-dessous.

CODE VESTIMENTAIRE

Nous vous informons que le Sushi Sora exige une tenue correcte de la part de ses convives. Pour les hommes, le port de casquettes de baseball, de débardeurs, de shorts, de sandales et de tongs n'est pas autorisé pendant la journée. Nos convives sont priés de ne pas mettre de parfum fort ou d'Eau de Cologne afin de ne pas perturber cette expérience sensorielle.

POLITIQUE ENFANTS

Les enfants de 12 ans et plus sont les bienvenus pour le déjeuner et le dîner.

TÉLÉPHONE
+81 (3) 3270 8188 (Service de réservations aux restaurants)

EN LIGNE

DEMANDE

E-MAIL
motyo-fbres@mohg.com

HORAIRES

DÉJEUNER

11 h 30 – 14 h 30

DÎNER

17 h 30 – 23 h
Dernières commandes : 22 h (à la carte)
21 h 30 (dîner complet)